Le TPC est en finale ! Organisation dans ce sujet :)

Les infos sur les différentes compétitions
Avatar du membre
tren_73
Messages : 205
Enregistré le : sam. 29 nov. 2014 13:08
Localisation : Albertville

Re: Le TPC est en finale ! Organisation dans ce sujet :)

Message par tren_73 » jeu. 10 déc. 2015 22:11

Allez, je m’y colle
C’est un peu tard alors les détails seront flous, mais c’est ma thérapie pour oublier ce WE de prykokwaks…
1er S&G, j’ai à ma table BIER42, parfait inconnu à mes yeux mais qui a joué à la table de Lechouans lors du freeroll beaujolais (il y avait fait un 5-bet shove avec 2-4 ou 2-5o dans un des premiers niveaux…) me voilà prévenu…
Je joue serré, je vise l’une des 4 premières places comme convenu. Je perds 30% de mon stack sur un pot multiway avec Q5 à trèfle en SB, flop 2-4-10 rainbow (un trèfle), check général. 6 de trèfle à la turn, je donk avec combodraw. Payé que par le bouton. Arrachage en règle sur la river qui ne m’a pas aidé call du bouton avec pocket 9. Oups, pris la main dans le sac.
Raise en MP avec A8s payé par un joueur en blind. Flop AT7 rainbow. Check-Check. Turn un carreau. J’ai le tirage flush max, check, bet, call. Magic river, un 8. Il donk-bet. Cette carte magique me fait 2 paires et je pense être loin devant. Il a probablement un A, peut-être mieux kické que le mien. Vu la taille du pot et mon stack restant je shove, simulant un nouvel arrachage sur un draw raté. Je suis payé, je double.
Plus rien à part un bluff que je me prends dans les dents par BIER42 avec T9s sur un board KJ374. Je fold A3 que j’avais relancé préflop, check flop et c-bet turn… Son tapis river m’a laissé perplexe mais j’ai pas osé.
Shortstack j’ai patienté histoire de gagner des places. J’ai eu maintes fois l’occasion de doubler ou tripler avec des 89o ouQ4s… Mais pas eu le cran de push.
Reste 4BB, j’ouvre les 10, je shove payé par A8o. Flop AAx. Je crois finir 6ème

2ème S&G. Je complète ma SB avec 67s. Flop Q62, check général. Turn 5, River Q. je call l’ouverture du bouton. Il montre AT, je prends quelques jetons précieux.
Viens la main que j’ai super mal joué. AQo dans les blinds. UTG min raise payé par 4 joueurs. Je me contente de call. Flop 29J avec tirage pique. Check général. Turn T. Je bet payé par le joueur du P@L (Loco quelque chose). La turn est magique : un as. Mais le tirage pique sort. J’ai de la SD value alors je check. Il bet. Je me doute que je ne bats plus grand-chose mais je craque et je paye pour découvrir un set de 2…
Puis 2 tours après, QQ au bouton. Le joueur de Vegas qui est le plus actif à table relance en milieu de parole. Je le 3-bet, il call. Flop JT3 avec 2 trèfles. Il check, je c-bet à ¾ pot environ, il commence à faire un laïus, qu’on s’est déjà joué, qu’il me sent au-dessus du flop…Il est timé par un 3ème joueur. Finalement il me fais un minraise+. Je call. Il check sur le 8 de la turn. Q9 ou 97 ne font pas partie de sa range de raise call préflop. Je le sens à tirage flush, peut-être sur top paire. J’ai la Q de trèfle qui lui enlève un out. Je shove. Il tank, continue à me parler. Finalement il décide de payer les 3,6k. Vu le temps qu’il a pris, je suis confiant en montrant les Q. Mais il montre les K… Premier sortant de cette session sur 72 joueurs… J’ai les boules… Première journée très mitigée pokeristiquement parlant.

3ème S&G (le dimanche). Je suis frais comme un gardon (obligé car on est chez les red fishs). Je monte rapidement à 16k (mais je ne sais plus comment) puis vient la série des mauvaises rencontres. Pocket 8 UTG relancée 2,5x. Bouton shove pour 11BB, SB (le cheap leader) tank puis fold. Je fold face up pour info, je suis ravi : Bouton a JJ et SB a 77…Bon fold. Puis pleins de broadways qui ne touche rien. Finalement je push avec A8 à 4 left payé par 10-10 qui brelante. Je joue la flush et la quinte river mais rien ne me sauve. 4ème sur 9, c’est un peu mieux.

4ème S&G. Une mauvaise rencontre précoce avec TT UTG. Je minraise. Flop 844C-bet, call. Turn 7, 2ème barrel, call. River brick. 3ème barrel. Je suis surrelancé. Je tanke. Je ne craque pas et je folde. Je peste à haute voix et villain me montre les 7… Décidément les 80/20 ne tournent vraiment pas en ma faveur… Le joueur du P@L après un coup perdu part à tapis préflop. Je craque en SB avec JQo et je paye. BB paye aussi avec AQs. Le P@L triple avec les 7 qui brelantent. Je tombe à 4K. La misère…
SB attaque ma BB. Il est sérieux, je le crédite d’un bel as. J’ouvre les Q. L’occase est trop belle je shove. IL paye, il a les rois. Fin de journée. Deuxième 9ème place du WE…

Les mauvaises langues pourront dire que notre poule n’était pas si difficile puisqu’on a fini 1er sur 6. Ce n’est pas entièrement faux. On a réussi à tirer notre épingle du jeu, à montrer de la régularité, à claquer quelques jolies perfs pour s’assurer un top 2 même si on a fini en serrant les fesses. Mais là, perso je me suis rendu compte que la marche était encore un peu haute. Il y avait du vrai niveau. En tout cas c’est mon avis perso. Je suis assez joueur et un brin CS sur les bords (juste un peu) mais ce WE je l’ai été à contre temps. Payant perdant et foldant gagnant… Du gros travail en perspective.
La différence majeure par rapport à la phase de poule c’est qu’à 6 par table, il m’arrivait d’attaquer le HU (quand je ne me faisais pas sortir avant) sur les blindes 1 000/2 000 avec 30 000 de tapis moyen. Là, à ce niveau de blindes, on était encore 5 ou 6 à table. Il fallait jouer avec un avg de 8 BB. Je ne m’en suis pas sorti. Je me suis laissé mourir 2 fois sur 4. Et quand j’ai décidé de jouer plus aggro, je suis tombé sur des overpaires…

Ceci dit, qu’est-ce qu’on s’est poilé... Et pas qu’un peu. Mais ce qui se passe à Lyon reste à Lyon. Sans parler de ce qui se passe à l’hôtel.
Ce qui vaut la peine d'être fait mérite d'être bien fait.
Répondre